Tous les ans, des tonnes de maladies sont développées ou aggravées par la consommation de tabac. La preuve ? Plus de 10 000 Québécois perdent la vie chaque année à cause de ce qu’engendre ce produit mortel.  Je vous en présenterai officiellement deux.  Puis je me contenterai part la suite de répertorier les plus courantes et les plus dévastatrices des autres maladies dues au tabagisme.

Pour commencer, l’emphysème.  Cette maladie s’attaque directement à vos poumons. Les toxines de la cigarette rendent rigides les tissus musculaires qui entourent les alvéoles (de tout petits sacs d’air qui composent les poumons) et les empêchent de procéder à l’échange d’oxygène.  Plus vous fumez, plus vous perdez des « sacs d’air » et plus votre respiration devient laborieuse.  Si l’on continue la consommation de tabac, le risque de développer des infections pulmonaires augmente jusqu’à ce que l’on ne puisse plus rien y faire.

Au cancer des poumons maintenant.  Il s’agit d’une tumeur qui se développe généralement dans les bronches.  Aujourd’hui, 85 % des cancers du poumon sont contractés par des fumeurs.  Il serait par contre erroné de croire qu’une fois que l’on a fumé, on fait automatiquement partie des statistiques. Si vous arrêtez de fumer avant d’avoir développé un cancer, vos poumons pourront guérir.  Il est important de savoir aussi que les personnes exposées à une quantité significative de fumée secondaire au cours de leur vie voient leurs risques d’avoir un cancer du poumon augmenté de      30 %.  Vous imaginez ?  Développer un cancer du poumon parce qu’un proche fume…

Pour terminer, une petite (tout est relatif !) liste des maladies que la cigarette peut engendrer. Après tout, au prix que ça coûte, autant en avoir pour son argent…

–   Accident vasculaire cérébral (AVC)
–   Angine de poitrine
–   Anévrisme de l’aorte abdominale
–   Artériosclérose
–   Artérite des membres inférieurs
–   Bronchite chroniques et infections aigües
–   Cancer de la cavité buccale et du pharynx
–   Cancer du col de l’utérus chez la femme. (85 % de ces cancers sont contractés par des fumeuses)
–   Cancer de l’estomac
–   Cancer du larynx
–   Cancer de l’œsophage
–   Cancer du pancréas (risque multiplié par deux)
–   Cancer du rein et des voies urinaires
–   Cancer de la vessie
–   Crise cardiaque
–   Fracture du col du fémur (risque doublé)
–   Gangrène
–   Grossesses extra utérines
–   Hypertension artérielle
–   Insuffisance respiratoire
–   Leucémies
–   Maladie de Basedow
–   Pancréatite chronique
–   Risque de rechute d’infarctus
–   Troubles ischémiques du rythme cardiaque
–   Ulcères gastroduodénaux

Et finalement la mort subite du nourrisson.

Charmant, non ?

 

Rejoins La gang allumée sur Facebook !

À propos de l’auteur

Lydia Nait-Said

Mauricie-Centre-du-Québec

Je m’appelle Lydia Nait-Said, je vais à l’école secondaire Chavigny, à Trois-Rivières, en Mauricie-Centre-du-Québec. Ça me choque assez de voir les jeunes systématiquement ciblés par l’industrie du tabac ! On ne se laissera pas faire…

Commentaires