Nous parlons souvent des bienfaits des nouvelles mesures contre le tabac, qui sont entrées en vigueur le 26 mai dernier.  Mais est-ce que les fumeurs, eux, voient ces avantages de la même façon ? Pas sûre. J’ai même confirmé ma thèse en allant voir quelques fumeurs de mon entourage pour connaître leur avis.

Certains considèrent comme abusive la Loi concernant la lutte contre le tabagisme. L’un d’entre eux m’a même dit et je cite : « … Si ça continue on ne pourra plus fumer que chez soi ! »

Dans l’ensemble, les fumeurs consultés trouvent que les non-fumeurs exagèrent.  Leur droit à l’égalité serait menacé, selon eux, puisqu’ils ne peuvent plus vivre comme ils le souhaitent, là où ils le souhaitent.  Les non-fumeurs n’ont qu’à s’éloigner s’ils ne veulent pas recevoir de fumée, affirment la plupart des fumeurs auxquels j’ai parlé.

L’un d’entre eux s’est même dit TOTALEMENT contre les « mesures extrêmes » prévues par la loi. Ce n’est pas au gouvernement de dicter ma vie ! Les non-fumeurs devraient, eux aussi, trouver tout ça exagéré, même si c’est à leur avantage !

J’ai trouvé très intéressants ces points de vue de fumeurs.  Comme je n’ai parlé qu’à un petit nombre d’entre eux, je ne peux pas savoir si l’avis qu’ils ont exprimé est celui de la majorité.

Ce que je sais, par contre, et ça m’a beaucoup frappée, c’est qu’aucun des adeptes de la cigarette à qui j’ai parlé n’a abordé la question de la fumée secondaire. Personne n’a mentionné les effets des quelques 7 000 produits chimiques d’une cigarette allumée sur la santé des personnes de l’entourage du fumeur.  Aucun n’a parlé non plus des cancers liés au tabagisme passif.  Et pas un mot sur les enfants qui fument bien malgré eux.  Bref, ces fumeurs voient la Loi concernant la lutte contre le tabagisme comme une série de mesures destinées à les harceler et à leur empoisonner la vie.  Et pas du tout comme une question de santé publique !  Et pourtant…

Qui, pensez-vous, a le plus raison dans cette histoire ?  Les fumeurs ?  Ou les non-fumeurs ?

 

Rejoins La gang allumée sur Facebook !

À propos de l’auteur

Victoria Tremblay

Montréal

Moi, je m’appelle Victoria Tremblay, je suis la leader de La gang allumée de la région de Montréal et j’étudie à l’école secondaire Cavelier-de-Lasalle. Mon entourage proche est fumeur, malheureusement. Je veux faire ma grosse part pour que ça change !

Commentaires